Silvia Barbagallo crée des collections déclinées selon des thèmes propres où le monde de la nature est omniprésent. Du microcosme des étangs asiatiques au monde frémissant des jardins de notre enfance, les bijoux des Rêveries d’Eve sont autant de regards d’enfant émerveillés posés sur une aile de libellule ou la douceur d’une plume d’oiseau imaginaire. Les formes douces et arrondies d’un monde rempli de fleurs au parfum entêtant sont autant de références aux origines méditerranéennes et aux goûts baroques de la créatrice qui nous entrouvre la porte de son monde fantastique.Genevoise d’origine italienne, Silvia Barbagallo lance la marque de bijoux fantaisie Les Rêveries d’Eve en 2000. Urbaine dans l’âme, sensible à la poésie des villes, Silvia trouve son inspiration au gré de ses voyages. Ses déambulations aléatoires lui offrent aussi de nombreuses occasions de découvrir les nouveaux éléments qu’elle saura intégrer à ses créations.

Silvia quitte Genève en 2003 pour Londres où un passage au Central Saint Martins College of Art l’encourage à continuer dans les bijoux. La créatrice s’installe alors à Milan et obtient à l’Institut Européen de Design son diplôme de designer en joaillerie. De retour en Suisse, elle travaille pour le designer Nicolas Barth Nussbaumer auprès de qui elle imagine différentes collections de joaillerie, destinées à des maisons prestigieuses. Motivée par son expérience, elle décide de se consacrer de manière professionnelle à sa propre marque de bijoux où le monde de la nature, interprété à travers des matériaux précieux, fait écho à l’univers du rêve.

Décalés, poétiques, ses bijoux se distinguent par leurs thématiques liées au rêve. Les bijoux des Rêveries d’Eve, réalisés en argent et pierres semi-précieuses, allient délicatesse et élégance.